En attendandant l’or

la revue de la création littéraire alternative

jeudi 31 janvier 2008, par Hugo Musella

Toutes les versions de cet article :

  • [français]
"Parce qu’en France, la littérature d’aujourd’hui s’éteint dans des bocaux, saoulée de formol et de tristes fins d’après-midi à se taire sur des étagères. Parce que cette littérature nous la voulons dans la rue, sur les murs, les trottoirs, entre les mains. Parce nous voulons qu’elle ne ressemble à aucune autre et s’épanouisse dans ses différences culturelles et ses différentes formes. Parce que nous l’aimons et que nous la voulons libre et sans barrières".

La revue "En attendant l’or", publiée aux éditions du Cygne, a pour but de défendre la création des scènes littéraires alternatives. Fondée en 2006 par Antoine Dole, avec la participation de Laura Berent et de l’illustratrice Marie Meier, ainsi que le soutien de la communauté du web.

Le but de chaque volume est de mettre en avant des plumes singulières, des univers modernes, un goût pour une écriture urbaine et actuelle. Des talents qu’un circuit de l’édition sclérosé condamne, par une politique du moindre risque, à rester perdus là, dans la masse.

Chaque volume se compose d’une quinzaine de textes et de nouvelles, réalisés par des auteurs issus des scènes littéraires alternatives (web pour la plupart, slam, scène musicale).

La revue "En attendant l’or" est publiée aux éditions du Cygne, jeune maison d’édition parisienne qui en assure la publication et la diffusion en France et en Belgique.

Cette aventure est une aventure de passionnés, de la littérature d’abord, puis de la liberté artistique par extension, oeuvrant pour un changement, une démocratisation humaine de la création littéraire, dans le respect des textes et de leurs auteurs.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette