Aiku (2)

Texte de Ségolène Alunni

samedi 21 mars 2009, par Hugo Musella

Toutes les versions de cet article :

  • [français]
Ecrire. Ecrire. Et puis couper. Trancher. Aller à l’essentiel vers une vérité brute qui nous ouvre des mondes.

Tu passes le concours toi aussi ?

Quelle oppression…

Vite bouchons le bocal du mal avec la couette là !

Les maux !!! Tu as vu, sont devenus des grains de sables !

Oh les regards… Je me sens si heureuse mais…j’ai peur, j’ai peur…

Humm comme dans une forteresse médiévale !

C’est bon regarde, on est presque surs d’être pris.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette